Navigation rapide

Accueil > Congrès Régional > COPACAMU 2007 > Vendredi 23 Mars 2007 > Communications libres 23-03-2007 > Devenir précoce des syndromes coronariens non ST


Devenir précoce des syndromes coronariens non ST Devenir précoce des syndromes coronariens non ST

I. NEGOESCU, M. FOURNIER, A. CHAMPENNOIS, JP. AUFFRAY

Marseille

Les Syndromes coronariens non st (SCA non ST) regroupent des tableaux cliniques variés.
Les recommandations de prise en charge induisent l’utilisation de thérapeutique non
dépourvues de complications. Nous avons analysé le devenir et le délai de prise en charge par
rapport à la douleur, des patients transportés en SMUR pour (SCA non ST).

Méthode :

Rétrospectivement, toutes les fiches médicales codées SCA non ST des SMUR de l’APHM
ainsi que les comptes rendu hospitaliers, ont été relus sur une période de deux mois.

Résultats :

sur 1611 interventions,155 correspondaient à un SCA non ST. Dans 91% des cas la douleur
évoluait depuis moins de 2 heures. 60.87% des patients étaient sortis dans les 24 heures sans
avoir eu de coronarographie dont 25.77% dés la sixième heure d’admission. 57.1% des
patients ont été admis en USIC et 58.9% d’entre eux ont eu une coronarographie qui a
retrouvé des lésions dans 1/3 des cas. Le dosage de la troponine a été effectué chez 58.9% des
malades et était positif dans 22% des cas. 65% des patients ayant présenté une troponine
élevée ont eu une coronarographie ; 10 (76.9%) étaient positives. 19 (26.39%) des 72 malades
ayant une troponinémie négative y compris au deuxième dosage ont eu une coronarographie
qui a été positive dans 31.5% des cas.

Discussion :

Compte tenu de la précocité de l’appel pour douleur thoracique, la troponine est souvent
encore négative lors de la prise en charge sans que l’on puisse écarter un SCA de haut risque
ce que confirme les 6 angioplasties faites en urgence. L’utilisation de marqueurs biologiques
sensibles et d’apparition plus précoce que la troponine aurait sans doute permit d’éviter
l’hospitalisation de 60.87% des patients. Dans ce contexte le dosage pré hospitalier du
HFABP pourrait aider à l’orientation.