Accueil > Congrès Régional > COPACAMU 2006 > Jeudi 23 Mars 2006 > Communications libres 23-03-2006 > Le syndrome coronarien aigu sans sus-décalage du segment ST est il pris en (...)

1 vote

Session PRE HOSPITALIER


Le syndrome coronarien aigu sans sus-décalage du segment ST est il pris en (...) Le syndrome coronarien aigu sans sus-décalage du segment ST est il pris en charge de façon optimale par les médecins du SMUR ?

X. BILLÈRES, J. LEYRAL, T. ACZEL, Ph. PÈS, C. DEBEAUME, D. MEYRAN & P. LEDREFF

Bataillon de marins pompiers de Marseille,
SMUR,
Marseille

Introduction :
La prise en charge du syndrome coronarien aigu sans sus décalage du segment ST (SCA ST-) fait l’objet
de recommandations scientifiques européennes (ESC 2002). Agressivité du traitement préhospitalier et stratification
du risque sont déterminants. La prise en charge médicale pré-hospitalière est elle conforme à ces
recommandations ?

Méthode :
Cette étude descriptive s’appuie sur le registre prospectif EPECIM. Ce registre pré-hospitalier réalisé à
Marseille de juin 2003 à décembre 2004, compte 115 SCA ST-. Les patients présentaient une douleur thoracique
typique persistante (20 minutes), avec ou sans modifications électriques, étiquetées " syndrome
infarctoïde ". Les thérapeutiques mises en oeuvre par les médecins du SMUR ont été étudiées.

Résultats :
L’aspirine seule est utilisée chez 91,2% des patients et une association aspirine-héparine dans 78% des
cas. Cependant aucun patient ne reçoit de clopidogrel. L’utilisation des bêtabloquants (3,5%) est anecdotique.
L’administration de dérivés nitrés IV ne concerne qu’un tiers des patients. L’analgésie (7%) et l’anxiolyse
(0%) sont également largement sous-employées.

Conclusion :
Le traitement des SCA ST- mis en place par les médecins du SMUR n’est pas optimal dans ce registre. Les
recommandations internationales ne sont pas ici idéalement suivies.
Il conviendrait de sensibiliser les médecins du SMUR à la prise en charge de ces urgences coronariennes en
mettant en place une formation médicale continue et la réalisation de protocoles de service associés à une démarche qualité.