Accueil > Congrès Régional > COPACAMU 2004 > Vendredi 20 Février 2004 > Communications libres 20-02-2004 > Hématome spontané du foie, à propos d’un cas

0 vote

Hématome spontané du foie, à propos d'un cas Hématome spontané du foie, à propos d’un cas

J. Blanc, E. Dos Ramos

Avignon

Nous vous présentons le cas d’une patiente de 22 ans ayant présenté un hématome spontanée du foie sur un adénome hépatique.

Antécédents : Tabagisme,Toxicomanie à la codéine.

Traitement : contraception orale oestroprogestative. Anamnése : Depuis 3 ans douleurs de l’hypochondre droit non explorées. Le jour de l’admission douleur d’intensité croissante et transfixiante de l’hypochondre droit irradiant dans l’épaule droite.

Clinique : Etat de choc avec paleur, sueurs, tachycardie 103bpm, PA 80/60mmHg, Hémocue
10,5g/l Défense de l’hypochondre droit, douleur des articulations chondrosternales des 3
dernières côtes.etat de choc repondant a un remplissage vasculaire.

Paraclinique : Une TDM abdominale avec et sans injection est réalisée ,elle objective la présence d’un volumineux hématome sous capsulaire du foie avec une volumineuse lésion hépatique droite.

Evolution : Devant la persistance d’un état de choc malgré un remplissage et une
transfusion de 3 culots, une embolisation de l’artére hépatique droite a été décidée. Dans
les suites imédiates on note l’apparition d’un épanchement pleural droit nécessitant un
drainage et apparition d’air au sein de la lésion sur la TDM de controle à 48 h. La
patiente bénéficie d’une hépatectomie droite à J9 avec des suites post opératoires
simples.

Conclusion : Nous vous présentons le cas exeptionnel d’un saignement spontane
sur un adénome hépatique favorisé probablement par la prise d’une contraception
oestroprogestative.